Les Mauritaniens noirs victimes d’esclavage moderne, selon Biram 

 

Le militant anti-esclavage Biram Ould Abeid dénonce le silence des Africains sur le sort des Mauritaniens victimes de discrimination, alors que la mort de George Floyd aux Etats-Unis a suscité l’indignation a travers le monde, y compris en Afrique. Il s’est aussi prononcé sur le rapport du département d’Etat sur le trafic humain dans lequel la Mauritanie progresse légèrement, passant de la troisième à la deuxième catégorie. Biram Ould Abeid est joint a Nouakchott par Abdourahmane Dia.

عن المدير الناشر سليمان عباس

شاهد أيضاً

Communiqué de la Coordination d’Ira-Mauritanie

Communiqué de la Coordination d’Ira-Mauritanie Commémoration Inal 2020 La coordination générale d’Ira-M informe toutes militantes …

اترك رد

%d مدونون معجبون بهذه: