Nuit d’horreur: Gaza sous les bombes : 5 morts et 40 blessés ce samedi !

Après une nuit d’horreur et de plus de 150 raids israéliens sur plus de 200 sites palestiniens sur la bande de Gaza, les habitants découvrent une nouvelle fois les gravats, les trous béants, les visages tendus par la peur, l’insomnie et la rage d’être une nouvelle fois ciblés par l’occupant israélien. En cette veille de Ramadan, l’aviation israélienne a mené 150 raids sur une population emprisonnée dans la bande de Gaza, tuant 5 Palestiniens, dont une enfant de 2 ans et sa mère enceinte.

Dans ce vacarme de bombes,  l’UE a ajouté l’indécence à la catastrophe en appelant à cesser les tirs de roquettes vers Israël! Honte à cette Europe donneuse de leçons qui se range sans vergogne du côté des colonisateurs, de l’occupant, de l’oppresseur!

Le régime fasciste frappe lâchement hommes, femmes et enfants qu’il emprisonne depuis 12 ans, les privant de tout.
“Des destructions massives, maisons, stades, usines, immeubles, centres culturels, sont détruits ou endommagés”, rapporte Ziad.
La solidarité internationale doit se manifester sans plus attendre. Et sans attendre que nos dirigeants lèvent le petit doigt.
La première des sanctions, est à notre portée. C’est le boycott total de cet Etat, qui laisse encenser publiquement l’idéologie d’Hitler, et dont les représentants se conduisent de la même manière.
Boycott des produits qu’il essaie de nous vendre après avoir volé les terres des Palestiniens et installé ses colons dessus, à commencer par les dattes et les clémentines que l’on trouve à profusion actuellement sur nos marchés !
Ouvrez l’œil, certains commerçants osent en proposer sur leurs rayons !

#OpenGaza

عن المدير الناشر سليمان صو

شاهد أيضاً

Conseil des droits de l’homme des Nations unies, 43e session (24 février – 20 mars 2020)

  DECLARATION ORALE Conseil des droits de l’homme des Nations unies, 43e session (24 février …

اترك رد

%d مدونون معجبون بهذه: