Par / Dr brahima abou sall

Jam waali, jam weeti, jam nyalli, jam hiiri
C’est à Waalata qu’un des gardes nous avait dit le colonel tortionnaire, Ghaly Wul SOUVY était de la tribu des Awlad Qeylan.
Merci pour cette rectification.
Que devient ce généreux Mohamed Lemine Ould Ahmeddou?
Rien à avoir avec Oumar Ould Boubakar et Dahi wul

Le 22 mars prochain sera le 32ème anniversaire des tortures que Ghali Wul …..avait organisées avec ses gardes contre 22 d’entre nous dont moi-même, parce qu’on avait découvert que ces 22 prisonniers avaient enlevé leurs chaînes pour être un peu à l’aise. Les chaînes qui faisaient saigner nos pieds que nous avait imposés Le colonel Brahim Wul Ali NDIAYE.
A Waalata, nous appelions d’ailleurs ces chaînes “les chaînes de Brahim Wul Aali NJAAY”
22, 23, 24 mars 1988 : des souffrances terribles, terribles. J’en parle dans mon témoignage à Montpellier (25 juin 1994).
Souffrance, souffrance, souffrance.
Nous n’aurions jamais pensé que nous survivrions de cette incarcération à Waalata.
Ibiraahiima Abuu SAL♥

عن المدير الناشر سليمان عباس

شاهد أيضاً

ا ـ ولد اشدو حضر المواجهات مع ولد عبد العزيز و كان يذكره برقم المادة التي قال إنها تحصنه ثلاثاء, 29/09/2020 –

 : ثلاثاء, 29/09/2020 – 13:36 قالت مصادر مطلعة لمراسلون إن شرطة الجرائم الاقتصادية سمحت لمحامي …

اترك رد

%d مدونون معجبون بهذه: